Publié le 7 avril 2017 | par Rédaction

Depuis son lancement en 2010, le Duster s’est progressivement doté d’équipements de confort attendus. Aujourd’hui, il est disponible avec l’excellente boîte automatique EDC… un vrai plus !

Bientôt huit ans que Duster accumule les succès commerciaux, et pour cause : joliment dessiné, fort bien construit et abordable, il a rapidement rencontré son public. Aujourd’hui, Dacia cherche à élargir le spectre de sa clientèle en proposant une version équipée d’une boîte automatique à 6 rapports, disponible couplée au moteur diesel dCi de 110 ch, en deux roues motrices exclusivement.

dacia_duster_arriere.jpg

Cette boîte EDC à double embrayage, de provenance Renault bien sûr, va comme un gant au petit baroudeur Roumain qui colle ainsi à une évolution récente du marché Français sur lequel plus d’une commande sur cinq comprend une boîte automatisée. Il existe certes au catalogue Dacia la boîte pilotée “Easy-R” (sur le Sandero), mais l’EDC évoqué ici est résolument différente et à la pointe de la modernité.

Mariage heureux

Elle épouse donc en première noce le diesel de 110 ch équipé d’un Stop & Start, une référence en matière de rapport rendement/agrément. Le duo embarqué à bord du Duster forme une équipe parfaitement cohérente et complémentaire. En effet, cette boîte se caractérise par la rapidité de passage des rapports, favorisant ainsi la progression sans à-coups des 250 Nm de couple en phase d’accélération.

dacia_duster_face_avant.jpg

Moins vive en décélération, elle supporte cependant très bien d’être sollicitée manuellement en agissant sur le levier central. À l’usage, on appréciera la souplesse de l’ensemble tant en ville que sur autoroute, avec cependant un petit bémol sur les parcours routiers sinueux : la souplesse de ses suspensions – axées confort – et une certaine paresse de la direction empêchent le Duster de tirer le meilleur profit du dynamisme de cette solution.

Mentionnons par ailleurs que cette proposition technique figure en option au catalogue, moyennant un chèque de 1 300 euros… tout de même. Avec un score carbone de 116 gr et une consommation réelle inférieure à 7 litres sur un parcours mixte traversé de façon un peu vive, le Duster et sa boîte EDC ont les moyens de séduire ceux qui recherchent un SUV économique (il reste ici à moins de 20 000 euros) au look séduisant (sa troisième place sur son segment en ventes à particuliers pour 2016 l’atteste). Pour autant, on sait que Dacia dévoilera au cours du premier semestre 2017 une nouvelle version de son tout-terrain de loisir – et l’on parle même d’une possible version à sept places.

dacia_duster_planche_de_bord.jpg

Axel Ekman

Dacia Duster Lauréate Plus dCI 110 + EDC

Moteur : 4 cylindres diesel
Puissance : 110 ch à 4000 tr/mn
Couple : 250 Nm à 1750 tr/mn
Vitesse maxi : 169 km/h
Boîte : automatique à 6 rapports
Consommation constatée : 6,8 l/100 km
Émissions CO2 : 116 g/km
TVS : 464 €
Prix : 18 250 €

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...