Publié le 28 septembre 2010 | par Louis DAUBIN

Notre dossier et Table ronde sur la sécurité et l’aménagement des véhicules utilitaires dans ce numéro mérite, de votre part, une lecture attentive en tant que chef d’entreprise. La mobilisation importante des acteurs du marché sur ce sujet nous a agréablement surpris. Qu’il s’agisse d’officiels comme la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam) ou la Caisse régionale d’assurance maladie (Cram).

Des carrossiers et aménageurs, du plus important au plus modeste, des constructeurs et importateurs, tous ont réagi considérant l’enjeu humain et matériel. En effet, comment ne pas s’étonner de la distorsion entre le discours et la production réelle et sérieuse d’aménagements et de carrosserie adaptés aux contraintes les plus sévères pour la sécurité des conducteurs et passagers d’un véhicule utilitaire chargé de matériaux lourds et divers : du marteau aux clous, aux planches, à la bonbonne de soude, etc. d’un côté, le tout pouvant facilement être sérieusement arrimé. Et, de l’autre, la pauvreté de l’équipement actuel en système d’arrimage et de sécurité aux « crash » routiers de la majorité des 2 millions d’utilitaires en usage sur nos routes et chantiers de France.

Tout est disponible à prix compétitif pour votre entreprise mais, même lorsque le véhicule est équipé intelligemment, il arrive encore que le conducteur ne juge pas utile d’arrimer un compresseur à roulettes de 80 kg à l’intérieur de son fourgon tôlé. Imaginez les conséquences en cas d’accident. Vous avez sans doute en mémoire les images connues d’un mannequin d’enfant placé aux places arrière et éjecté par le pare-brise dans un choc frontal ? Vous n’imaginez pas la trajectoire d’un compresseur dans le même choc avec un de vos utilitaires ?

Votre chauffeur et ses passagers partiront avec le compresseur à travers le pare-brise. Vous serez pénalement et civilement responsables. Je vous laisse penser aux conséquences familiales, sociales, financières, professionnelles. Nous ne vous demandons pas de dépenser plus pour vos utilitaires. Nous vous conseillerons de dépenser mieux. Vous êtes le client Roi, tous en conviennent, soyez le Client Roi le mieux protégé. Cela vous fera une belle économie de soucis.

Louis DAUBIN

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...