Publié le 16 avril 2014 | par Rédaction

Louer un véhicule à prix avantageux à la sortie de son vol, c’est ce que propose Europcar et Hop! qui signent un partenariat de trois ans. Explications…

Les codes de mobilité continuent leurs mutations vers des services globaux, partagés, simplifiés… Des constructeurs aux loueurs en passant par les cabinets de conseils, tous agissent sur une rationalisation des effectifs pour réduire les dépenses liées aux transports. Et surtout à l’automobile. La collaboration entre ces deux entreprises est une nouvelle pierre à l’édifice dans le but de proposer des offres avantageuses.

Quelques chiffres…

Le n°1 en Europe se rapproche du leader mondial Rent-A-Car grâce à une croissance de 10,5 % en 2012. Le groupe compte 6500 collaborateurs dont 1300 en France, avec une flotte de 200 000 véhicules, dont 50 000 en France via 500 agences. Plutôt récents avec une durée de détention de 5 à 7 mois en moyenne, les véhicules parcourent au maximum 19 000 km avant d’être revendus.

europcar-hop-bd-141_web_large.jpg

Notez que les 170 modèles différents émettent en moyenne 118 g/km de C02 : un chiffre logiquement en baisse constante, notamment grâce à l’apport de modèles hybrides et électriques. Du côté de la compagnie aérienne inter-régions Hop!, filiale d’Air France, elle recense 135 000 passagers en 2013, ce qui représente 10 % du trafic aérien. Si elle se targue de proposer des tarifs contenus, elle ne se revendique pas comme une compagnie « low cost » mais « value cost » puisqu’elle propose un service de standing supérieur (collation gratuite à bord).

Le partenariat

Il s’illustre à la suite d’un appel d’offres de Hop! remporté par Europcar qui, dans l’évolution de son business modèle, mise vers plus d’attractivité dans les services proposés. Il en résulte un mini site dédié à l’union des deux entreprises pour permettre d’une part un parcours de réservation plus fluide et plus rapide aux clients, et d’autre part une remise tarifaire de 5 %. Pour l’heure, et bien que cela soit envisagé, cet avantage n’est effectif qu’avec Europcar et non Inter Rent, sa nouvelle branche low cost.

Pour Hop!, le principal bénéfice se situe dans la complémentarité et la continuité du service, avec la conquête de nouveaux clients. Pour Europcar, cette synthèse devrait dynamiser le réseau étant donné leur forte implantation dans les aéroports. En termes de clientèle, l’offre cible un ratio équilibré entre professionnels et particuliers, soit 40 % de « B2B », contre 60 % de « B2C ».

Didier Fenix, Directeur des opérations du Groupe Europcar, précise que « ce partenariat démontre notre volonté d’accompagner nos clients dans tous leurs besoins de mobilité, en faisant de la voiture la continuité naturelle de chaque voyage. Avec la génération Y, le pourcentage de détention d’un véhicule est à la baisse, ce qui nous conforte dans notre stratégie axée sur des offres temporaires ou plus courtes ».

Inter Rent : moins cher… et aussi bien ?

La nouvelle marque d’Europcar baptisée Inter Rent, lancée il y a moins d’un an, pourrait bien venir jouer les troubles fêtes… Chez les concurrents, on s’aperçoit en effet que le marché « low cost » progresse nettement plus que le marché classique. Et d’après Europcar, les qualités de service se veulent identiques.

Objectif : conquérir une nouvelle clientèle, essentiellement dans le secteur du loisir. Le prix inférieur de 15 à 50 %, les prestations simplifiées, les véhicules conservés plus longtemps, les coûts de distribution plus faibles en privilégiant le web ou encore le personnel réduit comptent parmi les différences majeures. Et si le critère n°1, c’était le prix ?

Adrien CORTESI

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...