Publié le 30 mai 2012 | par Rédaction

Le nouveau Fuso Canter a été lancé au dernier trimestre 2011. Ce nouveau millésime se caractérise par ses évolutions techniques dont de nouvelles motorisations Euro 5 moins gourmandes en carburant et des changements dans la cabine de conduite pour améliorer son confort.

La dernière génération de Canter, ce petit camion compact à cabine avancée élaboré par Fuso, membre du groupe Mercedes, vient d’être dévoilée. Les principaux changements sont l’adoption de nouvelles suspensions à roues indépendantes avec ressorts hélicoïdaux pour le train avant, une première sur ce modèle, ainsi que la possibilité de doter le Canter d’une boîte de vitesse à double embrayage piloté Duonic, une solution inédite dans cette catégorie des petits camions à cabine avancée.

Fuso_Canter_thermique.jpg

La boîte de vitesse à double embrayage Duonic est directement inspirée par les boîtes de vitesses équipant les voitures particulières. Il s’agit d’une boîte mécanique à double embrayage (à l’image des DSG de chez Volkswagen). Les deux embrayages humides hydrauliques sans entretien sont montés selon une architecture concentrique et intégrés dans le carter de boîte de vitesse. L’embrayage n°1 est responsable des rapports de marche avant 1, 3 et 5 ; l’embrayage n°2 s’occupe, lui, des rapports 2, 4 et 6. Le rapport suivant est pré-engagé pendant la marche ce qui permet un passage sans à-coups et instantané.

De plus, elle affiche le même rendement qu’une boîte mécanique et ne grève pas la consommation de carburant. Son utilisation est très simple et permet de rouler dans d’excellentes conditions de conduite aussi bien sur route qu’en ville. Le tout en évitant les sur-consommations liées aux régimes de rotation moteur élevés. Cette boîte Duonic est en série sur les versions 7,5 T du Canter et en option à 1 700 € HT sur les autres modèles.
Les modèles les plus lourds profitent aussi d’un ESP en option.

Un style intérieur plus affirmé

Le nouveau Canter se reconnaît facilement grâce à sa face avant plus dynamique. Il adopte notamment une calandre entièrement inédite, des phares de grandes dimensions et un marquage Fuso (qui signe l’abandon de la signature Mitsubishi – Fuso qui ornait jusqu’à présent l’avant de ces camions et semait un peu le doute dans l’esprit des utilisateurs. Le pare-chocs acier en trois partie reçoit dorénavant des pièces d’angle en plastique plus facile à changer et moins coûteuses.

A l’intérieur, la cabine reçoit un nouveau poste de conduite traité en deux tons. Les plastiques utilisés sont en progrès et s’avèrent plus flatteurs que sur le précédent modèle. De nouveaux espaces de rangement disséminés un peu partout font leur apparition de même que de nouvelles buses de ventilation arrondies aux extrémités de la planche de bord. Le nouveau tableau de bord comprend un ordinateur de bord permettant le suivi de la consommation de carburant, un affichage de l’état du filtre à particules ainsi qu’un indicateur de rapport engagé.

Fuso_Canter__avec_benne.jpg

Le conducteur et les passagers bénéficient également de nouveaux sièges plus ergonomiques avec appui-tête intégré. Autre nouveauté sur les modèles double cabine : l’arrière de la cabine dispose d’une régulation séparée pour le chauffage et la ventilation.

Nouveaux moteurs

La gamme de motorisations du nouveau Fuso Canter s’organise toujours autour du bloc moteur turbo diesel à injection directe 3.0l signé Fiat Power Train. Il se décline en trois puissances : 130, 150 et 175 ch. Seule la version intermédiaire de 150 ch a évolué (+ 5 ch et couple maxi inchangé de 370 Nm disponible plus bas) offrant ainsi un bon compromis entre performances et coûts de détention. Le nouveau Canter peut recevoir en option un système de coupure automatique du moteur à l’arrêt Stop & Start quelle que soit la boîte de vitesse choisie.

En plus, ces nouvelles mécaniques permettent un allongement des intervalles de révision qui sont désormais tous les 40 000 km contre 30 000 auparavant. Tous les moteurs répondent à la norme Euro 5 sans faire appel à l’AdBlue sur les versions d’un tonnage inférieur à 7,5 T. Tous les Canter disposent aussi de freins à disques sur les deux essieux et d’un système de freinage électronique, une nouveauté sur ce modèle. Le système de freinage moteur de 50 kW activable depuis un levier à côté du volant est toujours là, permettant ainsi de ralentir efficacement le camion sans avoir à appuyer sur la pédale de frein.

Une gamme complète

Le lancement de la nouvelle version du Canter est l’occasion pour le constructeur de proposer un nouveau catalogue de modèles. Trois PTAC sont disponibles : 3,5 T ; 6 T (nouveau) et 7,5 T. La nouvelle version 6 T à cabine Small et avec le moteur 150 ch remplace le modèle 5,5 T proposé jusqu’à présent.

Fuso propose aussi dorénavant un nouveau modèle 3,5 T à cabine étroite (Small) et 150 ch ainsi qu’un 3,5 T à cabine normale (Classic) et 175 ch. Pour rappel, le Canter peut être équipé, au choix, de la cabine étroite Small (1 695 mm de large) ou de la cabine standard Classic (1 995 mm de large). La gamme Canter comprend désormais six empattements : 2 500 ; 2 800 ; 3 400 ; 3 850 ; 4 300 et le tout nouveau 4 750 mm autorisant le montage de superstructures de plus de 7 m de long.

Fuso_Canter_2_duo.jpg

Toujours pour faciliter le travail des carrossiers, le nouveau Canter peut être livré avec trois variantes de prises de force avec ou sans flasque (avec des puissances de 31 ou 62 kW). Le prix de vente du Canter châssis-cabine Small (3S13) commence à 26 500 € HT. Cela étant, Fuso propose toujours une gamme de véhicules carrossés clés en main à des prix attractifs. Ainsi, un Canter 3S13 avec une benne Cif est proposé à 25 500 € HT, soit 1 000 € HT de moins que le prix du châssis nu. Une véritable aubaine pour les acheteurs de Canter qui, à plus de 75 %, choisissent leur Canter pour un usage chantier avec benne.

Motorisations

3.0 l 130 : 2 998 cm3, 130 ch à 3 000 tr/min ; 300 Nm à 1 300 tr/min ; conso. moyenne : variable selon boîte de vitesse et réduction finale

3.0 l 150 : 2 998 cm3, 150 ch à 3 500 tr/min, 370 Nm à 1 320 tr/min ; conso. moyenne : variable selon boîte de vitesse et réduction finale

3.0 l 175 : 2 998 cm3, 175 ch à 3 500 tr/min, 430 Nm à 1 600 tr/min ; conso. moyenne : variable selon boîte de vitesse et réduction finale

Prix châssis nu : à partir de 26 500 € HT ; avec benne Cif : à partir de 25 500 € HT

Guillaume Geneste

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...