Publié le 6 octobre 2017 | par Rédaction

Geely continue d’opérer son développement en Europe. Après Volvo, le constructeur chinois vient en effet de prendre la majorité au capital de Lotus à la place du malaisien Proton.

En proie à des difficultés financières, Proton vient de céder 49,9 % de son actionnariat à Geely pour un montant de 92 millions d’euros. En parallèle de cette opération, le constructeur chinois a pris le contrôle de la marque Lotus en récupérant la majorité du capital, soit 51 %. Les 49 % restants appartiennent toujours au groupe malaisien Etika Automotive.

Un changement de propriétaire qui a entraîné la nomination de nouveaux dirigeants. Daniel Donghui Li, vice-président exécutif de Geely Holding, devient président de Lotus. En revanche, Jean-Marc Gales conserve son poste de directeur général de Lotus, qu’il occupe depuis 2014.

lotus-geely_gd.jpg

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...