Publié le 7 septembre 2012 | par Rédaction

Tout autant qu’une autre marque japonaise, Honda est le (co) précurseur de l’hybride essence. Le constructeur propose des voitures hybrides depuis plus de douze années. Honda dispose donc d’une grande expérience dans ce domaine et ses réalisations techniques sont de très bonne facture. Cela se confirme sur cette Insight légèrement peaufinée en ce milieu d’année. Elle se reconnaît à ses inserts supplémentaires chromés, ses nouveaux pare-chocs, sa nouvelle calandre et des LED dans les optiques de phares.

Honda Insight arrière

Honda Insight arrière

La gamme Honda repose sur une technologie hybride dite parallèle moins coûteuse que celles des « gros hybrides » concurrents. Le moteur thermique d’une cylindrée de 1,3 litre est accouplé à un moteur électrique. Ce dernier produisant sa propre électricité en rechargeant une batterie lors de la décélération et du freinage.

Sur ce point, la technologie IMA de Honda montre une efficacité à toute épreuve, l‘accumulateur se vide avec modération et se recharge rapidement dès lors que le pied droit se lève et ce y compris en agglomération. En outre, l’utilisation d’alliages spéciaux réduisent les frottements moteurs (jupes, pistons) ce dernier bénéficiant aussi de la technologie VTEC de commande des soupapes.

La petite cylindrée du moteur le rend cependant légèrement bruyant à haut en régime, d’autant plus qu’il n’est pas vraiment aidé par la transmission continue CVT quelque peu paresseuse. Au lever de pied, l’injection se coupe et la commande des soupapes se place sur le diagramme d’ouverture de soupapes le plus favorable à l’optimisation des pertes par pompage.

Cette coupure du moteur thermique permet d’abaisser les consommations de carburant. L’ensemble de ces technologies permet de faire descendre les émissions de CO2 à 96 g/km en jantes de 15 pouces et à 99 g/km en jantes de 16 pouces.

Dans l’habitacle, le fonctionnement de la chaîne de traction apparait sur l’instrumentation de bord de manière assez ludique. De plus, l’éclairage d’ambiance du combiné d’instruments virera du vert au bleu puis au rouge si votre conduite est peu soucieuse du petit réservoir d’essence de 40 litres.

L’habitacle traditionnel adoptant des inserts en bois ou en métal suivant la finition contraste avec son tableau de bord hyper futuriste. De bonne qualité, Honda en a soigné l’aspect des matériaux plastiques.
L’ordinateur de bord privilégie la sécurité de conduite permettant un mode « tout vocal » issu des recherches effectuées par le constructeur dans le domaine de la robotique.

Honda Insight Poste conduite

Honda Insight Poste conduite

Ce système s’avère extrêmement efficace si vous avez pris la peine d’apprendre les quelques mots-clés que la synthèse vocale vous enseignera bien volontiers. Ainsi vous pourrez appairer votre smartphone Bluetooth, et lui dicter les numéros à composer sans lâcher les mains du volant. Un adaptateur USB intégré permet de recharger écologiquement votre téléphone mobile. La hauteur sous plafond des places arrières a aussi été améliorée.

L’Insight existe en deux finitions : « Elégance » et « Executive » intègrent une liste d’équipements généreuse de série, habituellement proposés ailleurs en options tel que : la taille des jantes, le radar de recul, la technologie Bluetooth, l’allumage automatique des phares, l’alarme périphérique… La liste d’options, qui pas toujours valorisée à la revente est réduite ainsi au minimum, ce qui est un bon point pour le marketing Honda. Le coffre reste vaste, 408 litres, malgré le volume occupé par la batterie qui se fait très discrète.

Sur la route, l’Insight est plus routière que sportive et cependant jamais prise en défaut dans une conduite compatible avec l’ambiance d’une motorisation hybride. Le freinage est sécurisant et la tenue de route sans reproche. La visibilité arrière a été améliorée malgré la forme originale du pavillon de coffre. L’autonomie reste identique à celle d’une automobile à essence classique bien que nous n’ayons jamais vraiment atteint la consommation de 4,2 l annoncée par le constructeur et qui nous semble quelque peu optimiste.

Les arguments de Honda à travers cette gamme hybride 2012 sont essentiellement financiers, car en effet l’Insight est proposée au prix de 23 500 euros, auxquels il faut ajouter 400 euros de peinture métallisée, ce qui la positionne au prix d’un véhicule de sa gamme non doté de la technologie hybride.

Honda Insight face avant

Honda Insight face avant

En plus du bonus écologique de 4 000 euros désormais, les entreprises apprécieront dans l’acquisition de l’hybride l’exonération de TVS, dans certaines préfectures, la gratuité de la carte grise, qui ne fait que 4 CV fiscaux. Notons également que Honda a signé un accord avec le carrossier Gruau pour des versions spécifiques.

Stéphane ROUX

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...