Publié le 18 mai 2017 | par Rédaction

Ford va investir 1 milliard de dollars au cours des cinq prochaines années dans Argo AI, une société travaillant dans l’intelligence artificielle, afin de développer un système de pilotage virtuel pour le véhicule autonome que la marque entend lancer d’ici 2021.

Argo AI rassemble des roboticiens expérimentés et des ingénieurs travaillant en totale autonomie, de manière intégrée ou externalisée à Ford. L’équipe d’experts en robotique et en intelligence artificielle est dirigée par les fondateurs d’Argo AI, Bryan Salesky, PDG, et Peter Rander, COO, respectivement anciens responsables des divisions Véhicules Autonomes chez Google et Uber.

ford_voicerecognition_mosaic_2.jpg

L’équipe qui travaille actuellement au développement du système de pilotage automatique de Ford pourra s’appuyer sur les compétences en robotique d’Argo AI. Ce partenariat permettra ainsi de fournir le système du futur véhicule autonome Ford de niveau 4 (norme SAE). Ford continuera à diriger le développement des équipements et logiciels nécessaires à son véhicule autonome, tant en termes d’intégration des systèmes, de fabrication, de conception extérieure et intérieure, et de gestion de la politique réglementaire.

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...