Publié le 6 janvier 2017 | par Rédaction

Alors que les versions les plus « lourdes » de l’Iveco Daily répondaient déjà aux normes antipollution les plus drastiques, c’est désormais l’ensemble de la gamme qui adopte des motorisations Euro 6. Au passage, la gamme s’enrichit de nouvelles versions et le confort est encore amélioré.

La très large gamme de l’Iveco Daily comprend des modèles allant de 3.5 à 7 tonnes ; les modèles doivent donc, selon leur tonnage et leur poids de référence, répondre soit aux normes VUL (N1), soit aux normes poids lourds. Les seconds devaient déjà répondre aux normes Euro VI en vigueur depuis plusieurs années. Quant aux versions VUL, elles doivent désormais répondre à la norme Euro 6. Cela a obligé Iveco à revoir les motorisations de ces versions légères.

Un moteur 2.3 l revu et amélioré

Il a donc fallu que les ingénieurs de la marque se penchent sur le moteur 2.3 l afin de pouvoir lui permettre de répondre aux normes Euro 6. Comme souvent chez Iveco, la solution s’avère originale puisque les motoristes sont parvenus à atteindre les niveaux d’émission de polluants sans avoir recours à la technologie SCR (avec catalyseur sélectif et injection d’additif Adblue).

Iveco_daily_TdB.jpg

La solution retenue est un système de double vanne EGR (solution qui équipe également le Fiat Ducato), une haute pression, classique, épaulée par une seconde, à basse pression. Une partie des gaz d’échappement est ainsi réinjectée, après refroidissement, à l’admission. Ce système offre comme principaux avantages, l’absence de réservoir et de système d’injection d’additif (soit un gain d’une quarantaine de kilos) mais aussi de ne pas avoir à refaire régulièrement le plein d’Adblue.

Le moteur 2.3 l Euro 6 est désormais disponible en trois niveaux de puissance : 120, 140 et 160 ch. Les niveaux de couple maxi évoluent aussi avec, respectivement, 320 Nm pour le 120 ch et 350 Nm pour les 140 et 160 ch. Le moteur 2.3 l affiche quelques kilos de moins sur la balance et diverses modifications (refroidissement, injection, pompe à huile à débit variable) ont permis d’abaisser les consommations normalisées d’environ 8 % et d’améliorer encore les intervalles de révision.

Les versions 3.0 l toujours présentes

Autre « originalité » de chez Iveco, dont certains utilisateurs intensifs de Daily sont friands, l’utilitaire italien est toujours proposé avec un gros moteur 3.0 l. Il demeure inchangé et fait, lui, appel au système SCR et à l’Adblue. Il est proposé en trois niveaux de puissance : 150, 180 et 210 ch. Les niveaux de couples sont, respectivement, de 350, 430 et 470 Nm. Ces versions sont plus particulièrement adaptées aux véhicules lourds et dont la mécanique est fortement sollicitée, comme dans les métiers du bâtiment.

Iveco_daily_porte_Laterale.jpg

Evolutions de gamme

Mis à part les nouvelles motorisations, les Daily Euro 6 profitent aussi de quelques modifications de gamme. Les nouveaux modèles profitent d’un nouveau tableau de bord « plus automobile » avec de nouveaux compteurs. A cela il convient d’ajouter un nouveau bloc radio DAB (très proche de celui du Fiat Ducato), un port USB en haut de la planche de bord ou encore un nouveau support pour tablette. En outre, l’offre en matière de boîte auto s’élargit puisque l’excellente boîte auto Hi-Matic (à 8 rapports) est désormais disponible avec cinq motorisations : en option sur le 2.3 l 120, 140 et 160 ch et sur le 3.0 l 180 ; en série sur le 3.0 l 210 ch.

Un meilleur agrément de conduite

Ces modifications sont les bienvenues. L’Iveco Daily se rapproche toujours plus de ses concurrents issus de constructeurs automobiles. Les finitions restent encore un petit ton en dessous mais les efforts consentis par la marque méritent d’être soulignés. Il est désormais très agréable de prendre le volant des Daily, surtout les versions 3.5 T qui profitent d’un train avant différent, plus précis et plus confortable pour les occupants. Les nouvelles motorisations 2.3 l et 3.0 l sont très plaisantes à utiliser et les hauts niveaux de couple présents dès les plus bas régimes aident à distiller un bel agrément de conduite.

Iveco_daily_grand_volume.jpg

L’insonorisation est bonne et il est désormais possible de rouler longtemps dans de très bonnes conditions de confort. Bien entendu, à vide, l’essieu arrière avec ressorts à lames, prévus pour encaisser de fortes charges, reste sautillant. Cela étant l’ensemble est bien plus plaisant à l’usage que par le passé.

Le catalogue du Daily reste toujours aussi impressionnant avec des versions fourgons (de 7,3 à 19,6 m3) et des châssis, simple ou double cabine. Le Daily repose toujours sur un solide châssis séparé capable d’endurer les utilisations les plus intensives. Il est aussi possible de choisir, notamment, ses rapports de ponts, l’empattement et le porte-à-faux donnant ainsi naissance à plusieurs centaines de versions. A noter que le Daily châssis cabine 4×4, véritable passe-partout capable de capacités de franchissement impressionnantes, reçoit aussi les nouvelles motorisations Euro 6.

Iveco_daily_face_avant.jpg

Guillaume GENESTE

FICHE TECHNIQUE

– Motorisations : 2 287 / 2 998 cm3
– Puissance : 120 / 140 / 150 / 160 / 180 / 210 ch
– Equipements de série : Direction assistée, ABS, ESP, antipatinage, aide au démarrage en côte, vitres teintées électriques, fermeture centralisée avec télécommande, volant réglable, rétros électriques…
– Volume utile : 7,3 / 9 / 10,8 / 12 / 13,4 / 16 / 17,5 / 18 / 19,6 m3
– Charge utile : 968 1 369 kg (3.5 T)
– L x l x h : de 5 040 à 7 500 x 1 996 x 2 260 à 2940 mm
– Longueur de chargement : 2 610 à 5 125 mm
– A partir de : 24 000 € HT (environ)

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...