Publié le 11 juillet 2017 | par Rédaction

Les autorités de la concurrence européenne viennent d’officialiser leur accord au projet d’acquisition par Groupe PSA des activités automobiles d’Opel/Vauxhall auprès de Général Motors.

Le suspense était faible mais l’officialisation rassure les dirigeants du Groupe PSA. Le 4 juillet dernier, la Commission européenne, gardien de la concurrence dans l’UE, a conclu que « l’opération ne soulèverait pas de problèmes de concurrence sur les marchés en cause »,

A la suite de cette annonce, Patrice Lucas, Directeur des Programmes et de la Stratégie, a déclaré : « C’est une étape importante qui est franchie aujourd’hui. Les équipes sont maintenant concentrées sur la réalisation des autres conditions nécessaires au closing, prévu avant la fin d’année ».

A noter enfin que ce projet prévoit également l’acquisition des opérations de GM Financial Europe par BNP Paribas et Groupe PSA. Cette dernière opération est également soumise à l’approbation des autorités de la concurrence européenne, dont la décision est attendue au second semestre.

psa-opel-gd.jpg

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...