Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Haut de gamme > la tradition scandinave

la tradition scandinave

SAAB 9-3

lundi 30 juillet 2007, par Fabrice GAUVIN

Alors que Saab fête cette année son 60e anniversaire, elle s’offre le luxe de lancer la nouvelle 9-3 sous ses trois carrosseries : Berline de Sport, Sport-Hatch et cabriolet qui, toutes, répondent dans la pure tradition scandinave, aux exigences de sobriété chères à la marque.
Saab tient encore et toujours à ses recherches sur l’aérodynamisme ainsi qu’à ses nombreuses avancées technologiques, notamment en termes de sécurité active et passive ou, par ailleurs, de préservation de l’environnement. Elle fait preuve d’innovation dans le domaine des moteurs « verts », ce qui place la marque en bonne position par rapport à ses concurrents.


Cette année, Saab lance en même temps les trois carrosseries de sa nouvelle 9-3, proposée en trois versions différentes : Linear, Vector et son haut de gamme, Aero.

Qu’il s’agisse de la Berline de Sport, du Sport-Hatch ou du cabriolet, toutes trois se positionnent parmi les berlines moyennes de prestige et viennent directement concurrencer les Peugeot 407, BMW Série 3, Audi A4 et la toute nouvelle Mercedes Classe C.

L’aspect
La face avant de la nouvelle 9-3 est directement issue du prototype de “l’Aero X”. En particulier, la calandre qui a vu ses reliefs accentués tout en conservant les trois ouies, véritable signature du style Saab.

Elle est encadrée par des projecteurs remontant sur les côtés et incorporant un mince trait lumineux en forme de “sourcil”. Les optiques se terminent dans un mouvement ascendant, à l’image de ce qui existait déjà sur la gamme 9-5 et la classique 900.

Le motif central de la calandre en forme d’aile rappelle l’origine aéronautique de la marque.

Les portes et les boucliers sont nets et ne comportent plus de bandes caoutchoutées, ce qui, à notre avis, présente bien des inconvénients sur un plan pratique, surtout en usage citadin.

L’allure dynamique du Sport-Hatch permet de le démarquer de ses concurrents breaks de style plus traditionnel. Sa carrosserie cinq portes est issue de l’héritage “combi-coupé” des premières Saab 99.

Son hayon s’ouvre largement et donne accès à un coffre de petites dimensions par rapport à la concurrence, sans entrave, avec un seuil disposé bas. En option, il est possible de rabattre le siège avant passager afin de disposer d’une plus grande surface de rangement.

L’allure générale est caractérisée par une ligne de ceinture montante s’étirant sur toute la longueur du véhicule et aboutissant sur la fameuse “crosse de hockey” marquant le montant de custode.

Tout le vitrage latéral reprend la forme d’une goutte d’eau chère au design “made in Trolhätan”. L’arrière se distingue par un porte-à-faux relativement court et des feux réalisés en verre givré, style “bloc de glace”. Un spoiler arrière est bien intégré dans le hayon très incliné, étendant et abaissant optiquement la ligne de pavillon.

S’agissant de la nouvelle Berline de Sport, son allure générale est plus agressive que sur les versions passées - excepté peut-être les véritables Aero - qui ont souligné le renouveau de la marque.

L’habitacle
Quant à l’habitacle, Saab persiste et signe dans ce qui a toujours fait sa différence : un cockpit tourné vers le pilote. En clair, le poste de conduite est entièrement dédié au conducteur. Il est incurvé en sa direction et toutes les commandes sont disposées de manière à lui offrir la meilleure ergonomie possible.

La tentation de s’installer à bord de notre version Vector est trop grande. À peine réglé, le siège “Sport” semble immédiatement trop étroit et d’un confort peu séduisant. Sa conception attire l’oeil, mais ses renforts latéraux n’ont pas les qualités de véritables sièges sport.

Son confort n’est pas non plus au niveau des standards des véritables avaleuses de bitume. En version de base, soit la Linear, les sièges sont plus confortables, mieux dessinés et correspondent aux besoins de professionnels. La position de conduite est très bonne et son ergonomie excellente, ce qui est une des forces de Saab.

Une fois la clé tournée, la 9.3 dégage immédiatement un sentiment de sécurité. Son comportement s’est fortement amélioré au fil des années. La motricité y est bien meilleure que sur ses aïeules. Les versions Linear et Vector possèdent des lois d’amortissement souples a contrario avec la version Aero beaucoup plus dure.

Ces deux premières versions sont donc à privilégier pour les très gros rouleurs. Le freinage est semblable à beaucoup de scandinaves. La course de pédale est un peu longue en comparaison avec ses concurrentes, ce qui n’affecte pas les mesures de distance de freinage qui restent très correctes.

La motorisation
Saab peut s’enorgueillir de proposer sur cette nouvelle 9-3 un large panel de motorisations qui comprend trois nouveautés majeures : un 1.9 TTiD double turbo de 180 ch (132 k), un 2.8V6 turbo essence ainsi qu’un 2.0 turbo BioPower de 200 ch avec de l’E85.

Au total, la nouvelle gamme 9-3 comprend quatre moteurs essence (y compris deux versions BioPower) et trois moteurs diesel dont le remarquable 1.9 litre 16 soupapes à double turbo intégré, dénommé TTiD et qui, à lui seul, représente une première mondiale sur le segment des berlines de prestige et constitue une grande avancée par rapport à l’actuel 1.9TiD 16 soupapes.

Disponible en version de finition Aero et Vector, ce nouveau moteur est accouplé avec des transmissions six vitesses qui sont, au choix, manuelles ou automatiques. Il fonctionne avec une surpression maximum de 1,8 bar (1,4 bar pour le moteur actuel) et un rapport légèrement inférieur de compression de 16,5 à 1 (17,5 à 1).

Avec un rendement exceptionnel, ce diesel qui reste un quatre cylindres est doté d’un système unique de suralimentation double étage qui cache en réalité “deux turbos en un”. Il délivre 180 ch avec un couple maxi de 400 Nm.

Sa puissance spécifique au litre est sans égale par rapport aux produits disponibles sur le marché. Il vient s’ajouter aux versions actuelles à simple turbo, configurées pour délivrer 150 ch (16 soupapes) ou 120 ch (8 soupapes).

Celles-ci offrent également un couple important de 320 Nm ou 280 Nm entre 2.000 et 2.750 tr/min, dont 90% sont disponibles entre 1.750 et 3.250 tr/min. La version 120 ch à 8 soupapes est plus orientée sur l’économie d’usage, avec une consommation en cycle mixte de 5,8 l/100 km et des émissions de CO2 limitées à 157 g/km.

Une technologie d’avance : le BioPower
La technologie “BioPower” présente l’intérêt non seulement de répondre aux exigences de performance des moteurs, mais aussi de réduire les émissions de CO2 fossile. Il peut fonctionner aussi bien au super éthanol E85 qu’à l’essence ou aux deux mélangés sans que le conducteur ait à effectuer la moindre manipulation.

Le nouveau 2.0 turbo délivre, avec de l’E85 à la place de l’essence, 14% de puissance en plus, soit 200 ch au lieu de 175 ch et 13% de couple supplémentaire (300 contre 265 Nm). Au final, on peut souligner la forte personnalité de la nouvelle 9-3 dont l’image, comme la marque Saab en général, est empreinte d’une très forte singularité dans le paysage automobile.

Largement inspirée par le style scandinave, la nouvelle 9-3 dévoile un soin particulier apporté à la qualité des matériaux, même si certains plastiques ne sont pas à la hauteur en apparence de ce que l’on pourrait attendre. De la même manière, on peut regretter le manque d’intuitivité du système GPS que nous avons trouvé assez confus.
Quoi qu’il en soit, la nouvelle Saab 9-3 fait preuve de belles avancées technologiques.

En particulier avec son système de transmission intégrale actif (Saab XWD) dont l’objectif est d’optimiser la tenue de route et la stabilité quelles que soient les conditions de circulation. Ce système n’est pour l’instant prévu que sur la version Aero. Mais, espérons que la version définitive, qui doit encore recevoir certaines modifications, pourra être proposée sur toute la gamme.

titre documents joints

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80