Publié le 24 novembre 2011 | par Louis DAUBIN

Assisterions-nous aux prémices d’un vrai réveil après des années de profonde méprise ?

La location longue durée et les dirigeants de PME après s’être fuit ou ignorés pour des motifs de taille d’entreprise ou d’absence d’interlocuteurs identifiés de part et d’autres, se découvrent réellement en 2011.

La concurrence a parfois du bon, qui pousse soudainement à s’occuper des clients des autres. Chacune des parties estimaient non rentables de travailler avec l’autre. Les deux se trompaient lourdement. Ici comme ailleurs la règle des 80/20 s’applique à merveille. En simple : 80% des entreprises Françaises possédant un ou plusieurs véhicules ne font pas appel à la location longue durée, ou, ne sont pas approchées par les loueurs longue durée.

Le résultat est le même pour les deux parties : ignorance, méfiance, exigence. Heureusement la crise financière est là. Elle force au rapprochement. Les motifs ne sont pas les mêmes mais les intérêts convergent.
La PME doit alléger sont bilan et adapter ses engagements. Le loueur longue durée a sa maison mère qui découvre que parfois les flottes se sabordent. Le gros client en volume est moins rentable que le client a marge.

Mais le client a forte marge se mérite. La pression monte et il va falloir retrousser ses manches. Où se rencontrer ?, comment faire ?, à qui parler ?, où sont mes interlocuteurs ?..

Kilomètres Entreprise est là. Point de rencontre évident entre les loueurs longue durée et les PME.
L’évolution naturelle du marché en 2012 va vous amener à vous poser de bonnes questions de gestion et de choix automobile. La fiscalité va changer encore. Les voitures aussi. Le financement aussi. Les taux d’intérêts aussi. Les prix et la TVA aussi. Les carburants aussi, l’entretien aussi.

Mais le point positif c’est, cher dirigeant de PME, que vous êtes devenus plus important, bien plus important, pour les loueurs longue durée qu’avant. Votre banque était naturellement votre seul interlocuteur financier avec votre expert comptable. Nous nous occupons d’informer votre expert comptable. Rapprochez vous des loueurs. Vous verrez, ils sont bien disposés à votre égard. La location longue durée est un vrai métier. Ils vous fourniront vos voitures au meilleur loyer mensuel sans « charger » votre barque bilancielle d’emprunts lourds à trainer sur cinq ans ou plus. Et puis faites-vous plaisir. Ils ne sont pas contre de belles autos. Elles sont parfois les plus faciles à revendre.

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...