Publié le 29 novembre 2017 | par Rédaction

Baptisé Classe X, le pick-up Mercedes n’est pas pour autant « né sous X ». Doté de la plateforme du Nissan Navara et de moteurs diesel Renault, ce nouveau Mercedes veut étendre le segment des pick-up vers le premium.

Né des partenariat établis entre le groupe Daimler et l’alliance Renault-Nissan, ce pick-up Mercedes qui sera produit chez Nissan en Espagne et chez Renault en Argentine a nécessité de la part de Daimler un investissement de près d’un milliard d’euros afin de lui procurer un design original, des qualités routières et tout-terrain à la hauteur du prestige de la marque et le hisser aux normes premium de Mercedes.

mercedes_classe_x_benne.jpg

Le dessin et les matériaux proposés par la planche de bord de cette Classe X en sont l’illustration immédiate. Et passé le premier sentiment qu’une cellule « premium » a été embarquée à bord d’un châssis de l’alliance Renault-Nissan, il faut bien constater que Mercedes s’est vraiment attachée à enrichir son pick-up d’équipements et de fonctionnalités haut de gamme tout comme elle s’est employée à proposer un surcroît de robustesse et un haut niveau de confort que l’on perçoit immédiatement par la qualité des suspensions, la tenue de route et surtout le silence à bord.

Méconnaissables les motorisations Renault Energy dCi qui équipent les versions Mercedes X220d (163 ch et un couple 403 Nm) et X250d (190 ch et 450 Nm de couple) semblent avoir été optimisées et apportent un réel dynamisme à ce pick-up dont le poids est annoncé pour 2169 kg et la charge utile pour 1039 kg. Par la suite, un moteur V6 Mercedes de 258 ch et 550 Nm viendra en 2018 étendre la gamme avec une version X350d.

mercedes_classe_x_face_avant.jpg

A bord, ce pick-up dégage une impression de sérénité autant que de sécurité grâce à une tenue de route digne d’une berline et de qualités tout-terrain proches de celles de véritables 4×4. Cela tombe bien puisque ce modèle sera autant distribué par le réseau VP de Mercedes que par son réseau VU et qu’il est destiné à une population de professionnels et de travailleurs indépendants à la recherche d’un outil de travail polyvalent travail-famille.

Ce modèle est aussi proposé en trois finitions dont une version Pure un peu dépouillée et à vocation utilitaire. Selon Stéphane Renault au marketing de Mercedes Vans, « les ventes de la Classe X vont profiter sans conteste de l’engouement des ventes de SUV premium. D’autant que les perspectives de ventes de cette catégorie de pick-up annoncent une croissance mondiale de 43 % dans les 10 prochaines années ». C’est sur cette vague de croissance que Mercedes veut étendre le segment des pick-up vers le premium.

mercedes_classe_x_planche_de_bord.jpg

Jean-Pierre Lagarde

FICHE TECHNIQUE: Mercedes Classe X 250D 4Matic
MOTEUR : 2.3 turbodiesel 4Matic BVA 7
PUISSANCE : 190 ch à 3 750 tr/mn
COUPLE : 450 Nm/1 500 tr/mn
VITESSE MAXI : 175 km/h
CONSOMMATION : 7,9 l/100 km
EMISSIONS DE CO2 : 207 g/km (Pas de malus)
TVS : 0 €
PRIX : à partir de 37 300 €

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...