Publié le 28 juillet 2015 | par Rédaction

Mercedes-Benz Financial Services vient de lancer Daimler Fleet Management, sa nouvelle offre de location longue durée multiservices destinée aux entreprises et proposée en partenariat avec le loueur Athlon Car Lease.

Plus de 10 ans après avoir lancé des activités de location longue durée sous les marques Debis puis DCS Fleet, lesquelles ont été reprises depuis par le loueur LeasePlan, Mercedes revient à la LLD. Cette fois, pas question de pratiquer une course au volume et d’atteindre trop vite la taille critique. C’est en partenariat avec le loueur Athlon Car Lease et en direction d’une clientèle premium que s’oriente la nouvelle offre de LLD Mercedes.

15_Mercedes_Classe_C_Break.jpg

Baptisée Daimler Fleet Management, celle-ci s’adresse en priorité aux PME et TPE. Comme l’explique Jean-Jacques Nuel, directeur général de Mercedes-Benz Financial Services, « tous les loueurs commencent à regarder de près le marché des TPE et des PME, marché à fort potentiel utilisant encore peu les solutions de LLD. Avec notre nouvelle offre nous ne voulons pas révolutionner le marché des grands comptes mais aller avec notre réseau vers la clientèle des petites et moyennes entreprises ».

En 2014 en effet, le marché de la LLD a été porteur pour Mercedes puisqu’il a contribué à la progression de 43 % des ventes sociétés de la marque. Et pour ses dirigeants, ce marché de la LLD poursuit son développement en direction des PME et des TPE. « C’est le meilleur moment pour déployer cette solution de LLD : le marché des ventes aux sociétés est en hausse, nous avons une gamme business sur tous nos produits et un réseau de 120 points de ventes spécialisés et dédiés aux ventes aux entreprises », signalent les dirigeants de la marque à l’étoile pour lesquels l’un des objectifs de Daimler Fleet Management est d’être rapidement le loueur de référence de son réseau.

DES CONTRATS FLEXIBLES ET MULTI-SERVICES

« L’offre que nous proposons est complète, indique Jean-Jacques Nuel. Il s’agit d’une offre de location longue durée multi-marques et multi-services. Elle sera centrée sur les véhicules particuliers et proposée dès le départ avec l’ensemble des outils de gestion et accompagnée de contrats flexibles ». Mercedes-Benz Financial Services conservera la commercialisation du produit ainsi que son financement tandis que Athlon Car Lease chargée du back office, des achats de prestations et de la gestion des valeurs de reprise.

Athlon délivrera ainsi un panel de services premium: assurances, maintenance et assistance, pneumatiques ou encore véhicule relais, associés à une gestion complète de la flotte.
« Nous avons la volonté de nous adresser à des clients premium multi-marques pouvant être convertis par la suite à la marque Mercedes. Nous visons les parcs de 10 à 15 véhicules avec une offre de modèles premium à la fois pour les collaborateurs mais bien sûr aussi pour les dirigeants », rassure enfin Jean-Jacques Nuel.

Jean-Pierre Lagarde

Yvan Segal : « Les automobilistes vont consommer l’automobile différemment" Pour Renault, la valeur ne passe plus forcément que par la production et la vente de véhicules mais également par les services et la gestion sur to…

Lire la suite
edito

Le Haut de gamme ne s’est jamais aussi bien porté. C’est le cas de le dire. L’offre, la richesse des motorisations électriques, hybrides, essence, diesel et Le SUV qui y tient une part importante. Mais le vrai Haut de gamm…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...