Publié le 15 mars 2017 | par agencesiteo

Le GLC Coupé propose une ligne élégante et une harmonie qui manquait jusqu’ici à Mercedes pour séduire de nouveaux clients plus jeunes et moins conventionnels. De quoi attirer plus les patrons de start-up et un peu moins les membres des Comex.

Si la ressemblance est frappante entre le nouveau Mercedes GLC Coupé et la BMW X4, force est de constater que la marque à l’étoile a su faire preuve d’une réelle créativité pour dessiner la ligne de son nouvel SUV. Vraiment séduisant par sa face avant qui inspire robustesse et sophistication avec sa grille de calandre diamant, ce GLC Coupé se distingue aussi par sa poupe élégante et sans fioriture ainsi que par des proportions élégantes. Les designers de la marque ont sans doute trouvé enfin le bon coup de crayon pour dynamiser l’image de la marque et conquérir une clientèle nettement plus jeune.

nissan_leaf_prise_charge.jpg

D’autant que cet SUV se montre volontiers polyvalent. Pratique pour le sport et les activités de plein air avec son coffre offrant de 500 à 1 400 litres avec les sièges arrière rabattus (mais un seuil de chargement à près d’un mètre), il ne manque pas de distinction pour un usage urbain ou pour de jeunes chefs d’entreprise voulant affirmer une image statutaire un peu décalée et non-conformiste.

Mais cette belle enveloppe ne serait rien sans l’apport technologique qui accompagne ce nouveau modèle. Au chapitre des éloges, Mercedes frôle la perfection avec la version 350d 4Matic dotée d’un moteur V6 diesel de 258 ch et 620 Nm de couple.

L’agrément d’un V6 diesel

Puissant, souple, silencieux, répondant présent à toutes les relances, ce V6 ne laisse juste filtrer qu’un râle discret d’aise à l’accélération. Accouplé à une excellente boite auto 9 rapports, il est annoncé pour une consommation de 6 l/100 km et 155 g/km de CO2. On note que ce dynamisme dont fait preuve ce coupé SUV s’appuie sur les nouvelles suspensions acier Dynamic Body Control qui offrent confort et conduite dynamique grâce à un système d’amortissement piloté en continu tandis que chaque roue est gérée individuellement.

nissan_leaf_face_avant.jpg

La palme du confort revenant à la suspension pneumatique Air Body Control également proposée sur les finitions haut de gamme de ce modèle.

A bord Mercedes poursuit le sans faute dans le domaine de la distinction. Un écran multifonctions 7 pouces placé au-dessus de la console centrale, permet de piloter la plupart des fonctions de la voiture et contribue à réduire le nombre de touches de réglage au tableau de bord. De série, le GLC Coupé est doté de l’éclairage à LED et de la suspension Sport mais également de la navigation, d’une caméra de recul, d’un hayon automatique et de sièges avant à réglages électriques auxquelles s’ajoutent de multiples options telles que régulateur adaptatif, affichage tête haute, caméra 360°, le toit ouvrant, les sièges avant ventilés ou encore les phares adaptatifs.

nissan_leaf_coffre.jpg

En attendant la commercialisation en décembre prochain de cette version, le GLC Coupé est disponible en version 250d proposée à 56 500 € en finition Executive équipée d’un diesel 2.0 de 204 ch et 500 Nm annoncé pour 131g/km CO2 et 5 l/100 de consommation mixte.

En fin d’année également, Mercedes diffusera une version hybride rechargeable GLC 350 e 4MATIC Coupé, affichant de 59-64 g/km de CO2 pour une puissance globale de 320 ch. Ce « véhicule électrique à temps partiel » peut parcourir jusqu’à 34 km en mode purement électrique et atteindre les 100 km/h en 5,9 secondes grâce à sa fonction « Boost ».

J-P L

FICHE TECHNIQUE

Moteur V6 turbodiesel 2987 cm3
Puissance 258 ch
Couple 620 Nm
Vitesse maxi 238 km/h
Performances 6,2  » pour le 0 à 100 km
Consommation 6 l/100 km
Pollution (CO2) 155 g/km
Prix 59 700 € (250d Business Executive)

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...