Publié le 15 février 2017 | par Rédaction

La rédaction de KMS décerné le trophée business dans la catégorie des monospaces à la nouvelle Scénic qui faisait face à 3 concurrentes.

La rupture est radicale, Scénic grossit, prend de la hauteur et renouvelle le genre des monospaces ! Il partage avec d’autres modèles du groupe la récente plate-forme CMF CD. Son profil reste bien celui d’un monospace avec une ligne avant sans cassure et une ligne arrière assez verticale. Le coup de jeune est plus spectaculaire encore à l’intérieur. Les espaces de rangement restent nombreux mais si l’on excepte la console centrale coulissante, on ne reconnaît pas grand-chose du précédent Scénic.

La planche de bord est en revanche très similaire à celles de Mégane et de Talisman. Et comme ces modèles, le Scénic reçoit le grand écran multimédia vertical de 8,7 pouces. L’habitabilité reste généreuse. Les sièges individuels amovibles disparaissent et sont remplacés par une banquette arrière 2/3-1/3. Il y a moins de combinaisons possibles mais la manutention est simplifiée grâce à la fonction One-Touch holding venue de l’Espace.

Renault_benoit_Alleaume.jpg

D’une manière générale une belle impression de qualité se dégage de cet habitat, plus que sur d’autres modèles récents. Le Scénic, notamment dans sa version business a droit à un sérieux équipement high-tech de série. La reconnaissance des panneaux de signalisation arrive dès l’entrée de gamme, l’alerte de franchissement des lignes, l’alerte de fatigue, le kit de gonflage et l’interface R Link 2 avec cartographie Europe. En ajoutant le pack « aide à la conduite » (300 €) vous bénéficierez en outre de l’aide au maintien de voie et de l’alerte de distance de sécurité.

Sur la route, le Scénic est plus ferme que son prédécesseur mais reste confortable. Présenté dans quatre motorisations diesel et deux essences, il sera complété courant 2017 par une motorisation micro-hybride qui optimisera encore sa consommation et ses émissions de CO2.

Renault_Scenic_face_avant.jpg

C’est Camille Pinet, collaborateur du magazine Kilomètres Entreprise, qui a remis le trophée à Benoît Alleaume, directeur général Renault parc entreprise. Ce prix vient récompenser un véhicule qui a pour ambition de prendre le leadership sur le segment C en bataillant avec les SUV.

Scénic dci 110 Business:
À partir de 30 420 €
– Équipement : système Stop and Start, système multimédia R-LINK 2 avec son écran tactile 7 pouces et une cartographie Europe, kit main libre, régulateur de vitesse, alerte de survitesse et reconnaissance des panneaux de signalisation, aide au démarrage en côte, aide au parking avant et arrière, climatisation automatique bi-zone avec capteur de toxicité, alerte de détection de fatigue. La roue de secours galette est en option et vous coûtera 120€ de plus…

– Consommation Mixte : 3,9 L/100 km
– Émissions de CO2  : 100 g/km
– TVS : 200 euros par an

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...