Publié le 28 septembre 2017 | par Rédaction

L’information circulait depuis la rentrée. Le gouvernement se préparait à augmenter dès 2018, les taxes sur les carburants et plus particulièrement sur le diesel.

Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, a officialisé la hausse sur le chaîne BFM TV : « Je vous le confirme. C’est la volonté d’avoir une convergence entre l’essence et le diesel ». Une décision sans surprise car déjà en février 2017, le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron avait annoncé : « Durant le quinquennat, je fais la convergence totale entre le diesel et l’essence, donc chaque année, j’augmente un peu la fiscalité sur le diesel […] pour qu’elle rejoigne en fin de quinquennat celle sur l’essence ».

Dans les faits, la fiscalité en hausse de 10 % sur le gazole devrait entraîner une inflation de 7,6 centimes par litre. Mais, l’essence ne sera pas épargnée non plus en 2018. Le prix de ca carburant pourrait, de son côté, augmenter de 3,9 centimes d’euros par litre.

hausse_essence_gd.jpg

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...