Publié le 13 novembre 2015 | par Rédaction

Sur cette nouvelle Peugeot 208, il va être difficile de faire un choix entre le diesel 1.6 BlueHDi 100 ch. et le 3 cylindres essence 1.2 Pure Tech associé à la boite auto EAT6.

« Boule d’énergie, positive et racée » dit le design Peugeot, et c’est vrai que la nouvelle Peugeot 208 a subi plus qu’un classique restylage de milieu de vie. Le modèle le plus vendu par la marque conserve ses caractéristiques de taille et son habitabilité mais il donne l’impression d’avoir été « compacté ». Une impression que l’on retrouve à bord face au volant de petit diamètre caractéristique désormais des modèles de la marque, associé à un combiné tête haute et d’un grand écran tactile 7’’. Parmi les nouveaux équipements embarqués sur ce nouveau modèle, on retient surtout l’option caméra de recul et la fonction MirrorScreen permettant de dupliquer l’écran de son smartphone sur l’écran tactile du véhicule et d’intégrer les applications telles que e Coyote présentes sur votre smartphone.

208_planche_de_bord.jpg

Au plan de la sécurité, la 208 propose l’Activ City Brake ; un système de freinage automatique d’urgence pour la ville qui fonctionne jusqu’à une vitesse de 30 km/h (en option à 250 €). De plus, la nouvelle 208 est également équipée du système Park Assist (aide au stationnement permettant de se garer automatiquement en créneau). Dans le domaine du style, ce modèle adopte des feux à griffes 3D LED de série ainsi que de nouvelles teintes inédites telles que le pétillant Orange Power métallisé ou encore des teintes texturées avec effet mat (Option 700 €). A bord, la qualité d’assemblage et la finition bénéficient de la montée en gamme dont a fait preuve Peugeot sur ses récents modèles. Dommage qu’en termes de confort, les assises à l’avant soient très étroites à cause de flancs de sièges trop importants et oppressants qui écrasent les côtés des cuisses.

La 208 en mode très basse conso !

Maniable, précise, aisée à conduire, cette 208 bénéficie surtout de deux nouvelles motorisations entre lesquelles le choix s’avèrerait difficile s’il n’y avait une TVA récupérable sur le carburant diesel. D’abord, le nouveau 3 cylindres essence 1.2 Pure Tech turbo à injection directe de 110 ch et 103 g/km de CO2. Disponible seulement à partir du 4ème niveau de finition (Allure), ce moteur particulièrement performant fait preuve de punch et d’une souplesse qui lui permettrait de se passer aisément de la nouvelle boite auto 6 proposée par PSA tant les changements de rapports semblent souvent inutiles. Reste que cette boite EAT6 (Option 1 300 €) offre un agrément de confort de conduite dont il serait dommage de se passer.

208_arriere.jpg

Mais face à ce petit 3 cylindres essence qui semble être une véritable alternative au diesel sur ce segment de marché, Peugeot a la bonne idée de proposer son nouveau 1.6 BlueHDi de 100 ch. qui ne manque pas non plus de compétences. Cette motorisation dotée du Stop&Start affiche 87 g/km de CO2 pour une consommation « officielle » de 3,4 l/100 km. Mieux, Peugeot propose en finition Business uniquement, une version « TBC » (Très basse consommation) laquelle est annoncée pour 3 l/100 km de consommation et 79 g/km de CO2. C’est cette version qui a obtenu il y a peu, un record en réalisant 2 l/100 km de consommation moyenne sur un parcours de 2 152 km parcourus avec 43 litres de gazole. Nous tablerons plutôt sur un honnête 4,5 litres en consommation moyenne pour un usage routier.

208_face_avant.jpg

Cette Peugeot 208 en finition Business 5 portes (avec l’aide au stationnement arrière, projecteurs halogènes avec feux à LEDs et navigation sur écran tactile) est proposée à 15 791 € HT en version 1.6 HDi 75 ch ou 16 875 € HT en version 100 ch. En finition Business Pack ce modèle équipé en plus de la fonction Mirror Screen et du Pack visibilité est disponible à 16 625 ou 17 708 € HT respectivement en 75 et 100 ch.
Enfin, la Peugeot 208 1.2 Pure Tech 110 ch essence S&S EAT6 104 g/km CO2 en finition Allure est disponible à partir de 20 950 € TTC ou 17 458 € HT.

Jean-Pierre Lagarde

FICHE TECHNIQUE
Moteur : 4 cylindres turbo diesel 1 560 cm3
Puissance : 100 ch / Couple 254 Nm
Vitesse maxi : 187 km/h
Performances : 10,7 » pour le 0 à 100 km
Consommation : 3 l/100 km
Emissions CO2 : 79 g/km
TVS : 158 €
Prix : à partir de 15 791 € HT

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...