Publié le 19 octobre 2022 | par Bertrand Gay

Sabine Lietaert : « Il existe un pneumatique Michelin pour tous les cas d’usages de vos véhicules »

La large gamme de pneumatiques Michelin répond tout particulièrement aux usages professionnels. Les entreprises désirent des pneumatiques efficaces, économes en carburant et répondant à leurs objectifs environnementaux tout en offrant un haut niveau de sécurité aux utilisateurs professionnels.

Kilomètres Entreprise : Comment Michelin est-il organisé pour répondre aux besoins des entreprises ?

Sabine Lietaert : Le groupe Michelin propose une gamme complète de pneumatiques pour tous les véhicules à moteur. Pour servir ces marchés nous sommes organisés en deux pôles : d’une part les pneumatiques pour les voitures particulières et les utilitaires légers et d’autre part les pneumatiques destinés aux poids-lourds en engins de génie civil.

KMS : Pour la partie voitures particulières et utilitaires, à quels groupes de clients vous adressez-vous ?

S.L. : Nous ne faisons pas de distinction entre les clients ou leur mode de financement. Michelin est guidé par l’usage de nos pneumatiques et la réponse aux besoins de nos clients. Voici pourquoi nous nous adressons aux particuliers, aux TPE-PME et aux flottes d’entreprises avec l’objectif de leur apporter le bon pneumatique au bon moment et adapté à leur usage. Le marché des utilisateurs professionnels nous intéresse fortement à la fois car il représente la moitié du marché français mais également parce qu’ils roulent plus que les particuliers. Plus le parc augmente, plus les utilisateurs roulent. Un seul canal présente peu d’intérêt à nos yeux, il s’agit de la location courte durée car les voitures sont rendues avant le remplacement des pneumatiques.

KMS : La première monte sur un véhicule neuf constitue t’il toujours un point important pour le remplacement ?

S.L. : L’équipement d’origine constitue à la fois une reconnaissance de la performance et des qualités dynamiques de nos pneumatiques par le constructeur ainsi qu’un levier intéressant pour le remplacement. Au moment de renouveler les pneumatiques, la question à laquelle il convient d’apporter une réponse est la suivante : Suis-je content des pneumatiques présents sur la voiture ? Si la réponse est oui, le remplacement à l’identique s’impose.

KMS : Le coût d’utilisation rend une importance croissante, comment répondez-vous à cette préoccupation ?

S.L. : Michelin a toujours accordé une grande importance aux coûts d’utilisation de ses produits. Cela passe par les économies de carburant offertes par des pneumatiques offrant la meilleure résistance au roulement de leur catégorie. Ainsi, le Michelin ePrimacy permet de réduire la consommation de carburant de 0,2 litre pour 100 kilomètres soit un gain de 80 euros sur la durée de vie des pneumatiques.

De plus, nos pneumatiques sont conçus pour offrir d’excellentes performances tout au long de leur vie. Même après une forte usure, le conducteur garde confiance dans ses pneumatiques et il ne ressent aucune dégradation brutale des performances qui pourrait l’amener à estimer être en danger donc à remplacer ses pneumatiques.  Ainsi, le train de pneumatiques peut être utilisé plus longtemps.

KMS : Quels sont les nouveaux enjeux liés à la voiture électrique ?

S.L. : Les pneumatiques pour voitures électriques demandent des qualités de performance, d’endurance et de faibles pertes énergétiques. Ces trois éléments constituent l’ADN des produits Michelin. Plus lourds que les véhicules thermiques du fait de la batterie, avec une plus forte accélération au démarrage et la recherche permanente d’autonomie font que les véhicules électriques sont parmi les plus exigeants en matière de pneus. Le pneumatique à un impact significatif sur la consommation énergétique du véhicule.

Michelin a développé des solutions spécifiquement adaptées à ces nouveaux besoins, permettant ainsi aux propriétaires de véhicules électriques de vivre une expérience de conduite sans précédent. Ce n’est donc pas une coïncidence si Michelin équipe la moitié des marques de voitures électriques dans le monde.

KMS : La part croissante des voitures électriques et hybrides dans le parc automobile porte t’elle d’autres changements ?

S.L. : L’évolution de l’automobile concerne tous les acteurs du marché et nous observons ces nombreux changements. Cela concerne à la fois l’électrification du parc automobile, ses produits et la maintenance des véhicules. La bataille pour l’entretien et maintenance des véhicules électrifiés vient de commencer entre tous les réseaux de réparation, ceux des constructeurs et des indépendants. Depuis quelques années, et cela s’intensifie, le pneumatique constitue un enjeu de capture du trafic commercial pour les acteurs de l’après-vente automobile.

KMS : Comment Michelin répond au quotidien aux utilisateurs professionnels de véhicules ?

S.L. : Nous savons traiter l’ensemble des demandes émises par les utilisateurs quelle que soit la taille de la flotte à laquelle ils appartiennent. L’observation des grandes flottes nous montre qu’elles attendent une durabilité plus importante des pneumatiques et que leurs fournisseurs, dont nous sommes, les aident à réduire leur impact sur l’environnement.

Pour les entreprises de tailles petites et moyennes, le réseau Euromaster sait être plus réactif et plus efficace que les réseaux des constructeurs automobile.

Pour sa part, l’utilisateur demande plus de sécurité et plus grande aisance de circulation en toutes circonstances. Nous avons mis sur le marché l’an dernier, la seconde génération du pneu CrossClimate et celui-ci répond bien aux demandes des utilisateurs en saison hivernale.

KMS : Justement, la loi Montagne imposant l’usage d’équipements adaptés à la circulation hivernale entre définitivement en vigueur. Comment le CrossClimate 2 y répond-il ?

S.L. : Le dispositif que met en place la Loi Montagne est un peu complexe mais le point à retenir est le suivant. Dans les départements de montagne, il est demandé de disposer d’équipements spécifiques pour la circulation hivernale. En pratique, pour les professionnels, cela signifie que l’usage de pneumatiques homologués pour ces conditions hivernales est demandé.

Notre offre de pneumatiques toutes saisons CrossClimate répond parfaitement à cet impératif. Il répond à la réglementation 3PMSF et offre la possibilité de circuler sur routes faiblement enneigées mais également sous la pluie et lorsque la route est froide en toute sécurité. Il propose également d’excellentes performances en été ce qui en fait un pneumatique utilisable toute l’année. Il n’est donc plus nécessaire de disposer de deux jeux de pneumatiques, été et hiver, à démonter et monter deux fois par an, sur les véhicules. Mais attention, pour un usage intensif en montagne, face à la neige fraîche et parfois abondante ou la glace, le pneumatique hiver, gamme Michelin Alpin, s’impose.

KMS : En conclusion, il existe donc un pneumatique Michelin pour chaque usage ?

S.L. : Quelle que soit la saison, Michelin propose des pneumatiques qui répondent à tous les cas d’usage des grands rouleurs : du pneumatique hiver jusqu’au Pilot Sport Cup, pneumatique circuit homologué pour la route en passant par les Alpin, CrossClimate, Agilias pour les véhicules utilitaires, Primacy ou Pilot Sport EV spécialement conçu pour les sportives électriques, Tesla ou Porsche, il y a un pneu Michelin pour chaque cas d’usage.

Propos recueillis par Louis Daubin et Bertrand Gay

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...