Publié le 12 décembre 2013 | par Rédaction

La version “break” de la Rapid vient compléter une offre déjà appréciée par les responsables de parc et les patrons de PME qui peuvent, grâce à Skoda, tirer le meilleur parti de la technologie développée par VW à un tarif plus compétitif. La “Spaceback” ? Le choix de la raison.

Elle n’est ni très belle, ni très sexy. Pour tout dire, on n’a pas l’impression que le style Skoda a vraiment évolué avec ce modèle, mais on lui reconnait le mérite d’un grand classicisme et une relative constance dans les codes stylistiques de la marque germano-tchèque. Pour le coup, on s’intéressera plus volontiers à ce que cette Rapid Spaceback peut offrir en termes d’agrément de conduite. Car c’est ici que la surprise est bonne.

Un enjeu de taille

La Spaceback constitue une authentique aventure commerciale puisque c’est la première fois que Skoda s’aventure sur le segment des compactes avec une version break, ce type de carrosserie représentant 40 % des ventes sur le premier marché du continent européen.

Skoda Rapid 2013

Skoda Rapid 2013

Précisons cependant qu’en volume, la famille des compactes arrive en seconde position sur le marché français, les breaks ne revendiquant guère plus de 14 % de PdM… C’est dire si leur potentiel de progression est important.

Pour cette raison, Skoda n’a pas pris de risque, au contraire : les formulations techniques proposées avec le Spaceback rencontrent parfaitement les attentes d’une clientèle en quête du meilleur rapport budget/agrément.

Sous le capot – outre quatre formulation essence – on retrouvera avec plaisir le 1,6 l TDI proposé en version 90 ou 105 ch et BVM à 5 rapports, la première version étant également disponible avec une BVA à double embrayage (DSG) et 7 rapports. Souple, coupleux à souhait et peu sonore, ce quatre cylindres apporte à la Rapid un excellent équilibre entre trajets urbains, déplacements sur départementales et parcours autoroutiers.

La suspension cultive également le compromis et on se réjouira d’être parfaitement maintenu par des sièges reposants. Pas de problème majeur concernant l’espace aux jambes, mais on regrettera un volume de malle relativement modeste : 384 litres avec la roue de secours (415 sans). Notre avis demeure mitigé pour ce qui concerne l’ambiance de l’habitacle, peu amène avec un dessin de planche de bord démodé et des plastiques peu flatteurs.

Skoda Rapid 2013

Skoda Rapid 2013

Dommage : un brin de créativité et un peu plus de budget n’aurait pas nuis à cette Skoda dont les qualités dynamiques sont indéniables, tout comme la qualité d’assemblage et de finition.

Tarifs intéressants

Le point fort de cette Rapid Spaceback est – on l’aura deviné – sa base tarifaire par rapport à son taux d’équipement. Concernant la finition Business réservée aux entreprises, elle comprend – entre autres dotations – 6 airbags (dont deux rideaux à l’avant et à l’arrière), les principaux systèmes d’aide à la sécurité active, le contrôle de perte de pression des pneus, le réglage électrique et le dégivrage des rétroviseurs, des feux antibrouillard, un radar de stationnement arrière, des baguettes de protection latérales, une roue galette, un régulateur de vitesse, une climatisation automatique, le Start&Stop et la récupération d’énergie au freinage, le bluetooth, la connectique USB+Aux et le GPS (cartographie Europe).

Skoda Rapid 2013

Skoda Rapid 2013

De quoi “faire le job” au quotidien de l’entreprise… cela pour 22 140 € (version 90 ch et BVM,104 g/km de CO2 en jantes de 16”). Comptez d’ajouter 1 500,00 € pour le même bloc accouplé à la BVA (118 g/km), la version 105 ch ne réclamant elle que 1 000 € supplémentaires (proposée en BVM uniquement). À 104 g/km également et pour une consommation mixte effective de 5,4 l, on préférera ces 105 ch, qui vous mettront naturellement plus à l’aise en toutes situations.

Si elle ne fera pas tourner tant de têtes que ça au plan esthétique, la Skoda Rapid Spaceback ne manque pas d’arguments sérieux pour figurer sur la short-list de tout acheteur recherchant un juste équilibre entre économies et bons services.

Axel Ekman


Skoda Rapid Spaceback 1.6 TDI 105 ch Business

Puissance : 105 ch à 4400 tr/mn
Moteur : 4 cylindres diesel
Couple : 250 Nm de 1500 à 2500 tr/mn
Vitesse maxi : 190 km/h
Consommation mixte testée : 5,4 l/100 km
Émissions CO2 : 104 g/km (jantes 16”)
Prix : 23 145 € en Business

Reiner Hoeps  : « Nos électriques nous permettront de garder la clientèle des gros rouleurs » …

Lire la suite
edito

Il y a encore deux ans ,et depuis 50 ans, la Location longue durée avec les banques et les financières captives des constructeurs  nous tenaient un discours de métier : on avançait des arguments financiers factuels p…

Lire la suite
Les articles les plus lus

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...