Publié le 15 février 2017 | par Rédaction

La rédaction de KMS a décerné le trophée business dans la catégorie des compactes à la nouvelle C3 qui faisait face à 7 concurrentes.

D’habitude, on ne change pas une voiture qui se vend bien, ou discrètement. En 2017, les constructeurs – français en particulier – ont souvent fait preuve d’audace en proposant des évolutions drastiques de leurs best sellers. C’est le cas de Citroën qui a totalement repensé la C3.

Plus grande, plus basse, elle reprend la plate-forme de la 208, la marque aux chevrons part ainsi sur de bonnes bases. En s’inspirant de la Cactus, notamment avec l’intégration à l’avant de la nouvelle signature lumineuse à deux étages et des airbumps sur les ailes, Citroën atteint au moins trois buts : affirmer la nouvelle identité de la marque, protéger cette semi citadine des agressions urbaines et surtout lui donner un faux air de SUV, ce qui est dans l’air du temps.

citroen_Thierry_Blanchard.jpg

Mais la nouvelle C3 a bien d’autres qualités : elle est très confortable, ce qui est le minimum pour une Citroën tout en conservant un comportement routier dynamique proche de celui de la 208. Très personnalisable dans toutes les gammes (36 combinaisons de couleurs sont possibles à l’extérieur et 4 ambiances à l’intérieur) elle assume un caractère original sur son segment.

Si son prix d’entrée n’est pas particulièrement bas, elle s’avère remarquablement équipée, surtout en version business. Rien ne manque si ce n’est la roue de secours mais elle est pourvue d’un kit de dépannage provisoire de pneumatiques, c’est déjà ça ! En option, pour 150€, vous pouvez même équiper votre C3 du système ConnectedCAM, une caméra HD implantée derrière le rétroviseur intérieur et qui enregistre tout ce qui se passe devant vous.

Elle peut être utile en cas d’accident (ou de rencontre inattendue, si vous rêvez de devenir faire des vues sur Youtube). Équipée de la boite EAT6, de petite routière très efficace, elle se transforme si nécessaire en une citadine reposante. On notera en outre l’existence d’une motorisation GPL qui intéressera certaines entreprises.

citroen_c3.jpg

C’est Louis Daubin, rédacteur en chef du magazine Kilomètres Entreprise, qui a remis le trophée à Thierry Blanchard, directeur du projet C3. C’est déjà le 8è prix attribué à la C3, il vient récompenser un véhicule qui bouscule les codes sur le segment tout en réaffirmant l’ADN de la marque, son confort exceptionnel.

Nouvelle C3 BlueHDi 100 S&S BVM Feel Business :
À partir de 19 900 €

– Équipement : climatisation automatique, navigation connectée 3D avec reconnaissance vocale, mirror link, kit main libre bluetooth, aide au stationnement arrière et caméra de recul, aide au démarrage en pente, détection de sous gonflage, reconnaissance des panneaux de vitesse, alerte de franchissement involontaire de ligne et système de surveillance d’angle mort, régulateur de vitesse. La roue de secours galette est en option à 120€ .

– Consommation Mixte : 3,7 L/100 km
– Émissions de CO2  : 95 g/km
– TVS : 190 euros par an

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...