Publié le 13 juin 2017 | par Rédaction

Toyota Motor Corporation vient de livrer le premier bus à pile à combustible hydrogène (PAC) commercialisé sous la marque Toyota au Bureau des Transports du Gouvernement métropolitain de Tokyo.

Baptisé Toyota FC Bus (pour Fuel Cell), il sera mis en service en mars sur la ligne de bus de Toei, avec un second bus qui doit être livré prochainement. Toyota prévoit de mettre en service plus de 100 bus à hydrogène, principalement dans l’agglomération de Tokyo, en prévision des Jeux olympiques et paralympiques de 2020. Le système de pile à hydrogène retenu est le TFCS (Toyota Fuel Cell System) initialement conçu pour la Mirai.

bus_toyota_tokyo_fuel_cell.jpg

Le bus dispose d’un système à forte capacité de distribution externe d’électricité, capable de fournir jusqu’à 9 kW de puissance et jusqu’à 235 kWh. Il pourrait ainsi servir de source d’alimentation en cas de catastrophe, par exemple auprès de refuges tels que des gymnases scolaires, ou encore pour alimenter des appareils électroménagers dans les logements.

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...