Publié le 12 mars 2018 | par Rédaction

Le jury de World Car of the Year apprécie Volvo cette année. Après avoir décerné le prix de « Voiture de l’année 2018 » au XC40, Hakan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars, a été élu World Car Person of the Year 2018.

Lors du salon de Genève, le jury de World Car of the year a élu Hakan Samuelsson, Président et CEO de Volvo comme « World Car Person of the Year 2018 « ou « Homme de l’année 2018 dans le secteur automobile ». Ce dernier a déclaré : « Je considère cette distinction comme la reconnaissance des efforts déployés par l’organisation de Volvo Cars dans son ensemble au cours des dernières années ».

Le choix du jury s’explique en partie par les bons résultats économiques du constructeur suédois. Volvo Cars a en effet enregistré des bénéfices et un chiffre d’affaires record en 2017, avec une hausse de 27,7 % de son résultat d’exploitation et des ventes mondiales qui ont atteint 571 577 unités. C’est la quatrième année consécutive que le constructeur bat ses propres records de croissance.

volvo_samuelsson_gd.jpg

Boris Ilic, Responsable des Ventes Sociétés d’Audi France : “Accompagner et fidéliser pour progresser”. Challenger émérite sur le segment Premium, Audi apporte sa pierre à la reconstruction très écologique du paysage…

Lire la suite
edito

Le covid 19 depuis plus de 2 ans, la crise des composants et semi-conducteurs, le conflit Russo/Ukrainien, le déficit d’approvisionnement gazier, pétrolier, et électrique, l’envolée des couts de ces énergies et matière …

Lire la suite
Les articles les plus lus

Toyota C-HR Hybride Business : Un crossover hybride

Parce que le segment du crossover est désormais incontournable dans la compétition commerciale, To...

Renault Kangoo Maxi : Le Kangoo dopé aux anabolisants

Après le Kangoo « normal » et la version Compact dédiée aux professionnels des villes, Renault ...

Augmentation de salaire vs voiture de fonction ?

Si l'automobile n'a plus le même pouvoir de séduction, la voiture de fonction conserve ses droits ...

Législation : ZFE-m : 33 supplémentaires en 2024 ?

La loi “Climat et Résilience” prévoit d’étendre les Zones à Faibles Émissions mobilité (...

« Il faut apprendre à lire et résister au politiquement correct » (Elisabeth Badinter)

En une phrase simple, madame Badinter aura résumé ce qui doit nous guider dans nos métiers. Lire ...